Cartographie toponymique de la Zone

Toponymie des villages disparus ©Elena Costelian

Production pour le Center For Book Arts, New-York 2013

Tchernobyl étymologiquement signifie «terre noire» dans le sens de fertile, une terre nourricière. Or, Tchernobyl aujourd’hui n’est plus que le lieu de la catastrophe. Suite à cet événement des villes et villages ont été abandonés, pour certains enterés. Malgré cela des centaines de personnes vivent encore dans ces lieux.
Les noms de ces villes et villages ont aujourd’hui disparus de la répresentation cartographique. La toponymie des lieux disparus fait l’objet de mes investigations plastiques sur la représentation cartographique de la catastrophe. Dans ce projet, j’ai efféctué un travail comparatif entre la réprésentation de la zone dans google map et mes archives cartographiques. Ce travail comparatif m’a permis de retrouver les noms des villes et villages qui ont été effacés des cartes. Je les ai ainsi réecris et donc renomes, afin de les faire exister à nouveau.
Les villages disparus font l’objet d’une véritable exhumation toponymique donnant ainsi naissance à cette Cartographie toponymique de la Zone .